Un espace VIVANT ouvert au public à la demande et sur rendez-vous.

salle exposition vernaudonL’Atelier, qui consistait jusque là à en un un espace foisonnant et chaleureux orchestré à l'étage supérieur, s’agence depuis l'automne 2011 sur un second niveau également. Dans un souci d'agrandissement, certes, et de meilleure organisation, l'Atelier, dorénavant, comprend également le rez-de-chaussée, conçu et aménagé de manière à pouvoir être accessible à tous publics, avec à titre d'exemple un petit plan incliné à destination des personnes à mobilité réduite.

francoise vernaudonA la demande des personnes intéressées qui lui rendent visite – l’Atelier étant ouvert à la demande et sur rendez-vous - et qui souhaitent comprendre comment est réalisée une tapisserie d’Aubusson, Françoise Vernaudon, qui dispose de deux métiers à basse lisse, chacun se trouvant à un niveau de l'Atelier, procède à des démonstrations en direct : l’occasion d’un partage convivial et enthousiaste qu’elle apprécie d’autant plus que le travail du lissier est particulièrement rigoureux et solitaire.

Depuis 2011, elle accueille également des stagiaires en quête d’une orientation artistique et professionnelle auxquels elle insuffle généreusement sa flamme.

Suspendues aux murs, les oeuvres, peintes ou tissées sont exposées en permanence: selon les ventes, les commandes et les expositions, naturellement, il s'agit d'une exposition évolutive et mouvante, les oeuvres se trouvant régulièrement renouvelées. Elles confèrent à cet espace une atmosphère débordante de couleurs et de vitalité. Quant aux instruments et aux flûtes de toutes les teintes dont il fourmille… ils inspirent au visiteur le sentiment de pénétrer en un lieu sacré au sein duquel de nombreuses techniques héritées d’hier poursuivent leur œuvre, serpentant sur le métier à tisser et rampant le long du sol et des murs, jaillissant sous la forme de créations attrayantes et variées.

François Vernaudon sur son metier à tisserEt bien entendu, Françoise Vernaudon y travaille, y passant le plus clair de son temps, dans le but de faire mûrir en elle l’inspiration et de réaliser ensuite les œuvres qui en découlent. A l'Atelier, elle reçoit les personnes désireuses de procéder à une commande et de se familiariser avec son travail, d’élaborer ensemble un projet de tapisserie d’Aubusson, de découvrir l’état d’avancement d’une œuvre en cours de tissage, ou encore d’assister à « la tombée de métier », moment très solennel durant lequel la tapisserie, enfin, au terme de plusieurs semaines ou mois de travail, s’apprête à quitter l’Atelier… pour rejoindre d’autres cieux, d’autres regards.

<< Retour