peigneLa tapisserie d'Aubusson

Oeuvre d’éternité qui s’ébauche en plusieurs temps et qui décline tous les talents, la tapisserie d’Aubusson est un trésor d’histoire et de tradition, constitué d’un savoir-faire absolument prodigieux et rigoureux. En tant que création de prestige inscrite en 2009 par l’UNESCO au Patrimoine Immatériel de l’Humanité, la tapisserie d’Aubusson doit mériter ses lettres de noblesse et, pour être authentifiée sous cette appellation, doit répondre à des critères exigeants et spécifiques… L’objectif étant que votre projet puisse, à son tour, apporter une nouvelle pierre à ce somptueux édifice.

Un trésor d'histoire et de tradition

Depuis cinq siècles, la tapisserie d’Aubusson et de Felletin  tisse une histoire de savoir-faire et de prestige tout en gardant secrète celle de son origine.

Son existence est-elle due aux Sarrasins installés sur les rives de la Creuse après leur défaite en 732 à Poitiers ?

Une trame qui s'échafaude pas à pas

metier a tisser tapisserie aubussonEn premier lieu, dans un esprit créatif, en guise de point de départ et d’origine, foisonne l’idée… qui, à son tour, engendre une œuvre. Dans le langage caractéristique du lissier, on la nomme « maquette » : peinture, photographie, lithographie, gravure, dessin… la tapisserie d’Aubusson, pour exister et rayonner, est susceptible d’emprunter de multiples chemins.

Un savoir-faire qui tient du prodige

Sans doute en va-t-il de l’art comme de la magie : au cœur de la Tapisserie d’Aubusson, en tous cas, vibrent les secrets et les termes empreints de mystère dont seuls les « initiés », les lissiers, sont à même de saisir le sens.

Un « label » constitué de critères spécifiques

Parce que la tapisserie d’Aubusson est une création singulière, une dénomination qui se mérite et qu’il s’agit de pouvoir reconnaître, elle doit systématiquement être accompagnée d’un certificat d’authenticité, le « bolduc ».